UN MODÈLE DE PRODUCTION SÛR, DURABLE ET RESPECTUEUX DES ANIMAUX DONT NOUS POUVONS ETRE FIERS

LE MODÈLE DE PRODUCTION EUROPÉEN

La production de viande bovine belge respecte le modèle de production européen qui est le plus exigeant au monde en matière de sécurité alimentaire, de traçabilité, de respect de l’environnement, de bien-être animal, et portant une attention particulière à la durabilité.

Grâce à l’étiquetage de la viande, vous avez accès à toutes les informations relatives au produit que vous achetez, du champ jusqu’à votre assiette. Tout cela permet de garantir une parfaite traçabilité et que ce que vous mangez est sain, sûr et de la meilleure qualité possible.

LE MODÈLE DE PRODUCTION EUROPÉEN DE LA VIANDE BOVINE

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

En Belgique, la traçabilité des bovins permet de suivre le cheminement d’un aliment tout au long de la chaîne de production, de la ferme jusqu’à votre assiette, afin de garantir des produits sains, sûrs et de qualité. En matière de bien-être animal, le secteur de la viande bovine belge respecte les normes exigeantes de l’UE, la législation la plus stricte au monde.

DURABILITE ET « ZÉRO DÉCHET »

Le secteur de la viande bovine contribue à l’utilisation durable des ressources en recyclant et en réutilisant des sous-produits des cultures végétales non consommables par l’homme. Par ailleurs, les fumiers produits sont utilisés pour fertiliser les prairies et cultures. Le bœuf qui pâture est le seul animal digèrant la cellulose sans rejet de CO2, et permet de valoriser la cellulose des pâtures et donc le maintien des prairies. Les pâturages sont des puits à carbone naturels et exceptionnellement important dans la lutte contre la production des gaz à effet de serre. De nombreuses études démontrent que le méthane rejeté par les ruminants est largement compensé par le pâturage et la capture du CO2.

Le secteur a toujours respecté son environnement. En tant qu’acteurs responsables, les éleveurs actuels ne ménagent pas leurs efforts en travaillant à différents projets visant à réduire les émissions de carbone dans l’atmosphère et à atteindre la neutralité climatique en 2050.

Le tableau ne serait pas complet si on n’y ajoutait pas l’utilisation quasi-totale des carcasses. Le bœuf se décline dans de nombreux morceaux destinés à des usages multiples, de filet pur au jarret en passant par la carbonnade.

SANTÉ DES ANIMAUX

L’élevage d’animaux en bonne santé et la production de viande se font conformément à la législation européenne en matière de prévention et de lutte contre les maladies animales. De plus, des mesures de sécurité biologiques élevées sont d’usage dans toutes les exploitations et les industries de transformation. Un animal bien traité et en bonne santé donne une viande de meilleure qualité, il est donc normal pour toute la filière de prendre un soin tout particulier au bien-être des bêtes.

Politique de confidentialité

Avis juridique

Politique de cookies